Retour

L'ERGOTHERAPEUTE : UN FACILIT'ACTEUR DANS L'ADAPTATION DU LOGEMENT

Ergotherapeute : quoi ? pour qui ? pour quoi faire ? 

L'ergothérapeute est un professionnel de santé qui fonde sa pratique sur le lien entre l'activité humaine et la santé. La profession d'ergothérapeute est réglementée par le Code de la Santé Publique (L4331-1 et R4331-1) et nécessite une formation de 3 ans fixée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur.

L'objectif de l'ergothérapie est de maintenir, de restaurer et de permettre les activités humaines de manière sécurisée, autonome et efficace. Elle prévient, réduit ou supprime les situations de handicap en tenant compte des habitudes de vie des personnes et de leur environnement. L'ergothérapeute est l'intermédiaire entre les besoins d'adaptation de la personne et les exigences de la vie quotidienne en société.

Ses missions :

Évaluer

L’ergothérapeute examine, quelque soit l’âge, les retentissements physiques (moteurs et sensoriels), psychiques, mentaux et cognitifs d’un accident, d'une maladie ou de l’avancée en âge, mais il se penche également sur l’interaction avec les facteurs environnementaux et personnels qui influencent la capacité de participation sociale.

L’ergothérapeute définit un véritable plan d’aide individualisé, visant la compensation des situations de handicap dans le respect des habitudes de vie de la personne et de son projet personnel.

Développer l’indépendance et l’autonomie

L'ergothérapeute est un professionnel du champ sanitaire et social. Le plus souvent membre d’équipes pluriprofessionnelles (travailleurs sociaux, acteurs de réseaux sanitaires, techniciens de l’habitat…), il est un intervenant incontournable dans le processus de réadaptation, d'adaptation et d'intégration sociale des personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie.

L’ergothérapeute développe les possibilités d’indépendance et d’autonomie dans le milieu ordinaire de vie des personnes.

Pour cela, il fait émerger les compétences de la personne et la rend actrice de son processus de soin. Conscient de l’importance de l’activité dans le quotidien d’une personne, l’ergothérapeute s’attache à travailler ces compétences au travers de propositions concrètes pour permettre :

  • La réalisation d’actes de la vie quotidienne à son domicile ou à l’extérieur
  • Les déplacements, la communication, les divertissements ;
  • L’accès ou le maintien en milieu scolaire, d’apprentissage et professionnel.

Conseiller

Les recommandations des ergothérapeutes vers l’usager et/ou les partenaires ont pour but d'atténuer ou d'éliminer les obstacles et de rétablir une adéquation entre la personne et son environnement, avec un souci d’efficience maximale. L’ergothérapeute peut aussi permettre de prévenir une situation de handicap ou d’en réduire les effets. Il participe aux actions de promotion de la santé, de prévention ou de formation concernant les populations à risque de perte d’indépendance et/ou d'autonomie et participe de ce fait à la politique de santé publique.

L'ergothérapeute : un acteur important dans l’adaptation du logement

Professionnel situé au croisement des secteurs médicaux, sociaux et techniques, l’ergothérapeute a pour mission  la bonne réalisation des activités quotidiennes des personnes âgées et en situation de mobilité réduite. 

Elément charnière entre tous les partenaires de l’adaptation du logement, il permet aux seniors au personnes à mobilité réduite et à leurs aidants d’effectuer les meilleurs choix des solutions techniques possibles.

Un ergothérapeute est un facilit'acteur dans l' optimisation du logement

Dans un premier temps, ce dernier effectue une visite au domicile des particuliers pour les rencontrer, faire le point sur leurs souhaits, leurs attentes, de leur éventuel projet et de leur environnement.

Il évalue les capacités physiques, cognitives de la personne âgée ou en situation de mobilité réduite, ses habitudes de vie et son entourage, puis examine son lieu de vie : accès, circulation entre les pièces, activités réalisées, dans quelles conditions, les efforts que les personnes que les personnes doivent accomplir et les risques auxquelles elles sont confrontées etc...

Dans un second temps, il émet des préconisations personnalisées dans un rapport qui précise les caractéristiques des solutions techniques à mettre en oeuvre, les orientations vers les artisans, les fournisseurs, les organismes de financements…

En complément, l’ergothérapeute peut également effectuer diverses tâches, comme l’apprentissage du matériel et de nouveaux gestes, se rapprocher lui-même des artisans pour confirmer ou ajuster la qualité d’usage de la solution technique, faire une lecture de devis, participe à la recherche de financeurs ou encore réalise une visite de conformité des installations réalisées à l’issue des travaux.

Le saviez-vous ? les bilans des ergothérapeutes peuvent être financés par l'AGIRC ARRCO ? www.agirc-arrco.fr diagnostic "bien chez moi".

 

 



Prenez contact