Retour

Adapter une salle de bain et des sanitaires pour les seniors et pmr

Le professionnel de l'aménagement de salle de bain

L’accès au logement est un enjeu sociétal majeur et un droit universel. L’accessibilité et/ou l’adaptation du logement aux personnes handicapées sont réglementées. Cette fiche présente le principe de l’accessibilité du logement et en détaille les obligations réglementaires. Elle vous informe sur les aides financières de l’aménagement de salle de bain existantes pour rendre un logement accessible ou adapté et propose des ressources documentaires sur ce thème.

1. Accessibilité sanitaire et adaptation

« Est considéré comme accessible aux personnes handicapées tout bâtiment d'habitation collectif ou tout aménagement sanitaire lié à un bâtiment permettant à un habitant ou à un visiteur handicapé, avec la plus grande autonomie possible, de circuler, d'accéder aux locaux et équipements, d'utiliser les équipements, de se repérer et de communiquer. Les conditions d'accès des personnes handicapées doivent être les mêmes que celles des autres publics ou, à défaut, présenter une qualité d'usage équivalente » (art R*111-18-1 du code de la construction et de l’habitation, dit CCH).

Les obligations réglementaires d’accessibilité ne peuvent répondre à tous les besoins particuliers propres à chaque individu. C’est pourquoi un logement accessible ne garantit pas systématiquement une adéquation avec les besoins de son occupant qui aura besoin d’adapter son logement.

Un logement accessible respecte les obligations du code de la construction et de l’habitation. Un logement adapté répond aux capacités et aux besoins précis de son occupant, sans forcément respecter les règles d'accessibilité.

2. Qu'est-ce qu'un logement réglementairement accessible ?

Le décret n°2015-1770 et l'arrêté du 24 décembre 2015 relatifs à l'accessibilité aux personnes handicapées des bâtiments d'habitation collectifs (BHC) et des maisons individuelles (MI) neufs ont modifié le code de la construction et de l'habitation (CCH) et actualisé les obligations réglementaires en matière d'accessibilité.

"Est considéré comme accessible aux personnes handicapées tout bâtiment d'habitation collectif ou tout aménagement lié à un bâtiment permettant à un habitant ou à un visiteur handicapé, avec la plus grande autonomie possible, de circuler, d'accéder aux locaux et équipements, d'utiliser les équipements, de se repérer et de communiquer. Les conditions d'accès des personnes handicapées doivent être les mêmes que celles des autres publics ou, à défaut, présenter une qualité d'usage équivalente" (article R*111-18-1 du CCH). source Ministère de la transition écologique et solidaire https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/laccessibilite-du-logement

3. Aménager une salle de bain et WC pour personnes âgées et personnes à mobilité réduite PMR

La salle de bain est une pièce essentielle à la vie et au bien-être de tous et il est indispensable de la sécuriser car elle représente un risque de glissade et de chute importants (près de 9000 décès en France chaque année source INSEE). En effet, bon nombre de personnes âgées et à mobilité réduite n'utilisent plus leur baignoire ou leur douche vétuste et inaccessible, du fait de leur avancée en âge ou de leur handicap ce qui a pour effet de les exclure des bienfaits de la douche et du bain.

Que dire également des wc qui sont souvent peu ou mal adaptés au transfert des personnes et compliquent au quotidien la vie des utilisateurs et des aidants à domicile

Disponibilité des lavabos et de la douche, dégagement, accès à la robinetterie, il ne faut rien laisser au hasard. GRAINE DE GENIE vous aide à adapter votre salle de bain et vos sanitaires.

N'hésitez pas à nous joindre pour en savoir plus sur nos prestations d'aménagement de salle de bain.

 

 

Prenez contact